Tempéraments

Présentation Descriptif Photos/vidéos

Héritée d'Hippocrate, la théorie des tempéraments est fondée sur quatre caractères : sanguin, lymphatique, colérique et mélancolique. De cette lecture métaphorique du corps, Edmond Russo et Shlomi Tuizer ont extrait un fil chorégraphique aux multiples ramifications, une architecture formelle ouvrant sur des principes de circulation, de proportions et d'expression des corps.

Construite autour d'un groupe de quatre danseurs, Tempéraments articule une grammaire d'états contradictoires : tour à tour individus singuliers, silhouettes aux formes abstraites, forces livrées à leurs pulsions ou membres d'un même organisme, les interprètes traversent différentes ambiances – différents traitements du mouvement et de ses possibilités expressives.

Dans un jeu de variations rythmé par la composition musicale de Andrea Cera, la pièce nous fait traverser les tempéraments comme autant de zones obscures de la psyché humaine. Chaque étape formalise un affect, une habitation de l'espace, d'où surgissent des tableaux abstraits ou incarnés, quotidiens ou fantastiques.

D'une fantasmagorie légère, on passe à une organisation abstraite, de la lumière au clair-obscur, de la contemplation à l'énergie brute, de la solitude à la fusion. Liant l'ancien et le moderne, l'allégorique et le cinétique, Tempéraments propose une cartographie subjective dont les repères mutent sans cesse : quatre zones de l'esprit peuplées de voix, de murmures, de figures, où chaque interprète dévoile son irréductible singularité, au-delà des catégories.

Gilles Amalvi